Qui sommes-nous ?

Histoire

François et Amandine

Notre association est née du constat que beaucoup d’enfants ne rentrent pas dans le moule. Alors l’école devient pour eux un calvaire et en particulier dès l’entrée au collège.

Ce constat est d’ailleurs renforcé par les tests du Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves (PISA), organisés tous les trois ans par l’OCDE. En 2018, les tests PISA placent la France entre le 20e et le 26e rang des 79 pays présents ; les trois premiers étant l’Estonie, le Canada et la Finlande.

Les co-fondateurs ont alors décidé de créer le collège en s’inspirant des pédagogies finlandaises mais aussi des conseils des grands pédagogues : Montessori (1870-1952), Freinet (1896-1966), Sutherland Neill (1883-1973), Rogers (1902-1987)… pour ne citer qu’eux.

François, le président de l’association, s’intéresse depuis longtemps à la question de l’orientation ; comment « faire le bon choix » quand on a 14 ans ?

Amandine, la directrice pédagogique, a enseigné le français pendant 20 ans dans l’Education Nationale. Après la naissance de ses deux enfants atypiques, elle a décidé d’appliquer les pédagogies auxquelles elle croit.

Locaux

Nous sommes restés dans nos premiers locaux au 18, quai Saint Nicolas à Strasbourg pendant 3 ans.

Puis, les Pinsons ont été accueillis par l’institut Bruckhof, au 7 rue de Soultz, 67100 Strasbourg pour s’agrandir.

Nous disposons depuis de 600m2 de bâtiment dont une salle de restauration, d’une grande cour et d’infrastructures pour la pratique du sport.

Nos bâtiments sont accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite.

Nos classes flexibles aident nos élèves à se concentrer :

  • Assises différentes
  • ballons et coussins d’équilibre
  • z-tool
  • élastiques sous les tables
  • chemin de marche
  • fidgets…

L'équipe

Tous nos encadrants sont qualifiés et validés par l’Education Nationale.

Ils sont également formés dans notre établissement afin de bien connaître notre pédagogie finlandaise et les besoins particuliers de tous les élèves. Ainsi, nous nous adaptons pour que l’élève, petit à petit, trouve son chemin.

Notre psychologue reste à l’écoute des enfants qui le souhaitent, aborde l’orientation avec tous les élèves de cycle 4 et créé des ateliers d’empathie ou d’art thérapie avec tous nos élèves.